Forum mitsubishi outlander /4007 / c.crosser  ouvert depuis 2007  / Section PHEV et Outlander 4  Index du Forum Forum mitsubishi outlander /4007 / c.crosser ouvert depuis 2007 / Section PHEV et Outlander 4
Forum dédié au SUV MITSUBISHI OUTLANDER et cousins PSA / 4007/ C.CROSSER
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum mitsubishi outlander /4007 / c.crosser ouvert depuis 2007 / Section PHEV et Outlander 4 Index du Forum -> Energie / Norme EURO / Malus-bonus écolo / Taxes carbones / Infos carburants / Infos autos en général : -> Affaire MITSUBISHI ( Falsification des consos et rejets au JAPON pour le moment -> AFFAIRE MITSU au JAPON / Les infos / Le suivi .......
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Mer 20 Avr 2016 - 10:37    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission, au moins 625.000 véhicules concernésAFPPublié le 20/04/2016 à 10:41 | AFPLe constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors a avoué mercredi avoir "manipulé des tests pour présenter de meilleurs rendements énergétiques"une fraude qui concerne au moins 625.000 véhicules de petit gabarit, dont certains construits pour son compatriote Nissan.Cette annonce intervient au moment où l'industrie automobile est soumise à des contrôles accrus, alors que le géant allemand Volkswagen est aux prises avec un scandale de motorisation truquée.
"Nous exprimons nos excuses les plus profondes à tous nos clients et autres parties affectées" a déclaré le patron du groupe japonais, Tetsuro Aikawa, lors d'une conférence de presse au ministère des Transports.


"Notre client Nissan a découvert des écarts entre les chiffres fournis et ceux constatés et nous a demandé de revoir nos valeurs"a expliqué le constructeur dans un communiqué.

"Nous avons décidé d'arrêter la production et les ventes des modèles en cause" a-t-il ajouté, précisant que Nissan avait fait de même.


Mitsubishi Motors, connu pour ses 4x4 Outlander et Pajero, écoule environ un million de véhicules par an. 


Pour l'ensemble de l'année close fin mars 2016, la société vise un chiffre d'affaires de 2.260 milliards de yens (18 milliards d'euros). 
Ses résultats doivent être publiés le 27 avril.
L'affaire rappelle le scandale qui secoue Volkswagen depuis des mois. 
Le groupe a admis à l'automne avoir installé dans 11 millions de ses véhicules dans le monde un logiciel capable de falsifier les valeurs d'émissions polluantes des moteurs diesel. 
Il risque des dizaines de milliards d'euros d'amendes et de dommages et intérêts.


anb/kap/alc
isinJP3899800001MITSUBISHI MOTORS
isinJP3672400003NISSAN MOTOR
isinDE0007664005VOLKSWAGEN
20/04/2016 10:41:19 -  Tokyo, 20 avr 2016 (AFP) -  © 2016 AFP






Bannir Et ici 


Mitsubishi-Méthodes de test non réglementaires et chute de l'action


REUTERS | LE 20/04/16 À 10:40

TOKYO, 20 avril (Reuters) - Mitsubishi Motors a annoncé mercredi qu'il avait employé des méthodes de test des économies de carburant qui n'étaient pas conformes à la réglementation japonaise et ajouté qu'il avait mis sur pied un groupe de travail chargé d'enquêter à ce sujet.


Le constructeur automobile nippon a précisé que le problème touchait entre autres le mini-véhicules eK, ainsi que 468.000 véhicules construits pour Nissan Motor et dit qu'il avait cessé de les construire et de les vendre.


 
 
 
L'action a perdu plus de 15% à 733 yens en Bourse de Tokyo mercredi, avant ces déclarations, retranchant 1,2 milliard de dollars de la capitalisation du sixième constructeur automobile japonais. 
C'est la plus forte perte de l'action en près de 12 ans.
C'est la première fois qu'un constructeur automobile japonais fait état d'un manquement dans l'usage de ces tests depuis la tricherie de Volkswagen sur des tests d'émissions polluantes dévoilée l'année dernière aux Etats-Unis.




(Naomi Tajitsu, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

En savoir plus sur http://investir.lesechos.fr/actions/actualites/mitsubishi-methodes-de-test-…

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)


Dernière édition par gegedelyon le Jeu 21 Avr 2016 - 13:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Avr 2016 - 10:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bad_Guy
Spécialiste du forum


Inscrit le: 29 Juin 2012
Messages: 141
Localisation: Montpellier
Quel Outlander ou suv PSA: Outlander
Achat neuf ou occasion ?: Occasion
Marque / type: 2.0 DID Intense 2007

MessagePosté le: Mer 20 Avr 2016 - 10:49    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

Okay
Revenir en haut
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Mer 20 Avr 2016 - 11:16    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

 Comme il va se raconter pleins  conneries a ce propos  / Voilà quelques compléments  pour savoir qui est concernés ............


   Les JAPONAIS sont entrain de faire le ménage dans leurs motorisations / Les VHs concernés ne sont pas vendus en EUROPE  / Voir déjà sur notre site l'info passée pour MAZDA  et ses DIESEL au TOP  de la dépollution  au JAPON 


http://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/environnement/mazda-reussit-tests-reels-japonais-diesel.html




Alliance NISSAN / MITSU 


http://pro.largus.fr/actualites/renault-nissan-et-mitsubishi-vont-fabriquer…




L’idée d’un partenariat avec Renault-Nissan et Mitsubishi n’est pas nouvelle. 
En 2011, Nissan et Mitsubishi avaient déjà créé une société commune, NMKV, pour développer des « Kei cars », les micros-voitures très prisées au Japon. Les premiers véhicules ainsi fabriqués – Nissan Dayz et Mitsubishi eK wagon – ont été commercialisés en 2013 au Japon. Ils sont produits dans l’usine Mizushima de Mitsubishi au Japon. 

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Mer 20 Avr 2016 - 11:49    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

   TEXTE   ORIGINAL via MITSUBISHI JAPON / Ne sont concernés que des "KEI-CARS" (Moteurs ESSENCE ) non diffusés chez nous  Okay




   
 

 





































Tokyo, April 20, 2016



Improper conduct in fuel consumption testing on products
manufactured by Mitsubishi Motors Corporation (MMC)


In connection with the certification process for the mini-cars manufactured by MMC, we found that with respect to the fuel consumption testing data submitted to the Ministry of Land, Infrastructure, Transport and Tourism (MLIT), MMC conducted testing improperly to present better fuel consumption rates than the actual rates; and that the testing method was also different from the one required by Japanese law. We express deep apologies to all of our customers and stakeholders for this issue.
 
The applicable cars are four mini-car models, two of which are the "eK Wagon" and "eK Space" which have been manufactured by MMC; and the other two are the "Dayz" and "Dayz Roox" which have been manufactured by MMC and supplied to Nissan Motors Corporation (NM) since June 2013. Up until the end of March 2016, MMC has sold 157 thousand units of the eK Wagon and eK Space and supplied 468 thousand units of the Dayz and Dayz Roox to NM.
 
Since MMC developed the applicable cars and was responsible for obtaining the relevant certifications, MMC conducted fuel consumption testing. In the process of the development for the next generation of mini-car products, NM examined the fuel consumption rates of the applicable cars for NM's reference and found deviations in the figures. NM requested MMC to review the running resistance(*) value set by MMC during tests by MMC. In the course of our internal investigation upon this request, MMC learned of the improper conduct that MMC used the running resistance value for testing which provided more advantageous fuel consumption rates than the actual rates. MMC will sincerely respond to our customers who own and use the applicable cars.
(*) running resistance: rolling resistance (mainly generated by tires) and air resistance while vehicles are moving
 
We have decided to stop production and sales of the applicable cars. NM also has stopped sales of the applicable cars, and MMC and NM will discuss compensation regarding this issue.
 
During our internal investigation, we have found that the testing method which was different from the one required by Japanese law has been applied to other models manufactured by MMC for the Japanese domestic market.
 
Taking into account the seriousness of these issues, we will also conduct an investigation into products manufactured for overseas markets.
 
In order to conduct an investigation into these issues objectively and thoroughly, we plan to set up a committee consisting of only external experts. We will publish the results of our investigation as soon as it is complete.




















Traduction GOOGLE 


Tokyo, le 20 Avril, 2016


Une conduite inappropriée dans les tests de consommation de carburant sur les produits
fabriqué par Mitsubishi Motors Corporation (MMC)


Dans le cadre du processus de certification pour les mini-voitures fabriquées par MMC, nous avons constaté que par rapport aux données d'essais de consommation de carburant soumis au ministère des Terres, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (MLIT), MMC a effectué des essais mal à présenter un meilleur carburant les taux de consommation que les taux réels; et que la méthode d'essai était également différente de celle prévue par la loi japonaise
Nous exprimons des excuses profondes à tous nos clients et les parties prenantes sur cette question.
 
Les voitures applicables sont quatre modèles mini-voitures:




-dont deux sont les "eK Wagon" et "Space eK" qui ont été fabriqués par MMC; et les deux autres sont les "Dayz" et "Dayz Roox" qui ont été fabriqués par MMC  
 
 
et fourni à Nissan Motors Corporation (NM) depuis Juin 2013.  
 
 

 
 
 
Jusqu'à la fin de Mars 2016,  
 
 
MMC a vendu 157 mille unités de l'eK Wagon et eK espace et fourni 468 mille unités de la Dayz et Dayz Roox à NM. 
Depuis MMC a développé les voitures applicables et a été responsable de l'obtention des certifications pertinentes, MMC a effectué des essais de consommation de carburant. 


Dans le processus de développement pour la prochaine génération de produits mini-voiture, NM a examiné les taux des voitures applicables à la consommation de carburant pour la référence de NM et a constaté des écarts dans les chiffres. 
NM demandé MMC pour examiner la valeur de résistance en cours d'exécution (*) fixé par MMC lors de tests par MMC. 


Au cours de notre enquête interne sur cette demande, MMC a appris la mauvaise conduite que MMC a utilisé la valeur de résistance à l'avancement pour les essais qui a fourni plus avantageux taux de consommation de carburant que les taux réels. MMC sincèrement répondre à nos clients qui possèdent et utilisent les voitures applicables.


(*) Résistance de roulement: la résistance au roulement (principalement généré par les pneus) et la résistance de l'air tandis que les véhicules sont en mouvement
 
Nous avons décidé d'arrêter la production et la vente des voitures applicables. 
NM a également arrêté les ventes de voitures applicables, et MMC et NM va discuter de la rémunération en ce qui concerne cette question.
Au cours de notre enquête interne, nous avons constaté que la méthode d'essai qui était différent de celui requis par la loi japonaise a été appliquée à d'autres modèles fabriqués par MMC pour le marché intérieur japonais.
 
Compte tenu de la gravité de ces questions, nous allons également mener une enquête sur les produits fabriqués pour les marchés d'outre-mer.
 
Afin de mener une enquête sur ces questions de manière objective et approfondie, nous prévoyons de mettre en place un comité composé de seulement experts externes. Nous publierons les résultats de notre enquête dès qu'elle est terminée.

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Jeu 21 Avr 2016 - 13:39    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant






Mitsubishi avoue une fraude aux consommations


PUBLIÉ PAR FLAVIEN ROBERT LE 20 AVRIL 2016 DANS ACTUALITÉS ENTREPRISEMITSUBISHINISSAN | 238 LECTURES | 1 RÉPONSE


Mitsubishi vient de reconnaître avoir fait en sorte de fournir des données de consommation erronées pour deux de ses véhicules et deux autres vendus sous le badge Nissan.

Les quatre modèles concernés par cette fraude sont les Mitsubishi eK Space et eK Wagon ainsi que leurs clones Nissan, les Dayz and Dayz Roox
Au total, 468 000 Nissan Dayz et Dayz Roox ont été écoulés sur le marché et 157 000 pour leurs homologues Mitsubishi.


Lors de tests complémentaires, Nissan a décelé des données ne correspondant pas à ce qui était préalablement annoncé et a vite contacté Mitsubishi qui a pris la peine de communiquer cette information par souci de transparence. 
Des différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc.
Pour le moment, la production et les ventes des quatre modèles incriminés ont été stoppées. 
Un point sera également fait sur d’autres véhicules de la marque distribués dans d’autres pays. 


En attendant plus de détails, la marque pourrait très rapidement ressentir les effets négatifs de cette histoire.


Source : Mitsubishi







Industrie et économie / Mitsubishi a été perquisitionné
Rédigé par David Leclercq le 21-04-2016




Les autorités japonaises n’ont pas perdu de temps : 
elles ont perquisitionné les bureaux de Mitsubishi suite aux jeux d’écriture avoués autour des chiffres de consommation.


« C'est une affaire extrêmement sérieuse » a déclaré en substance le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, lors d'une conférence de presse qui se tenait au sujet de l’affaire Mitsubishi qui a avoué avoir manipuler les chiffres de consommations pour 625.000 véhicules produits.
Perquisitions
Bref, Mitsubishi va donc devoir s’expliquer. 
Et les services concernés n’ont pas perdus de temps puisqu’ils « sont entrés (...) dans un Centre technique du groupe Mitsubishi Motors dans la préfecture d'Aichi » a indiqué un fonctionnaire à l'AFP. 


Du matériel et des documents auraient été saisis pour alimenter l’enquête ouverte suite à ces révélations.

- See more at: http://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/industrie-et-economie/mitsubishi…

 


 
 


“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2016 - 08:57    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

Fraude: L'action Mitsubishi Motors poursuit sa descente aux enfers


AFP le 21/04/2016 à 06:57, mis à jour le 22/04/2016 à 09:13


Le siège de Mitsubishi Motors à Tokyo, le 20 avril 2016 ( AFP / TOSHIFUMI KITAMURA )
 
 
L'action du constructeur japonais d'automobiles Mitsubishi Motors, aux prises avec un scandale de fraude, a plongé de plus de 13% vendredi à la Bourse de Tokyo où elle a perdu plus de 40% en trois jours.Le titre a affiché un recul de 79 yens (-13,55%) à l'issue des échanges, à 504 yens. Il avait lâché 15% mercredi et 20% jeudi, une série négative d'une ampleur inédite depuis l'introduction en Bourse du groupe en 1988, selon l'agence Bloomberg.Près de 3 milliards d'euros de capitalisation boursière se sont envolés depuis mercredi, quand sont apparues les premières informations sur l'affaire.
Mitsubishi Motors a avoué avoir manipulé des tests pour améliorer les performances énergétiques de quatre modèles de véhicules vendus au Japon.

Pour l'heure, 625.000 mini-voitures sont concernées, mais d'autres modèles, y compris à l'étranger, pourraient être touchés


Investigations du ministère du Transport menées à l'usine Mitsubishi Motors Nagoya, à Okazaki dans la préfecture d'Aichi le 21 avril 2016 ( JIJI PRESS/AFP / JIJI PRESS )
  
 
Le ministère des Transports poursuivait vendredi ses perquisitions dans un Centre technique du constructeur japonais dans la préfecture d'Aichi (centre), a indiqué un fonctionnaire à l'AFP.
"Je ne peux pas m'empêcher d'avoir des doutes sur l'attitude de la compagnie s'agissant du respect de la loi, c'est extrêmement regrettable" a déclaré le ministre Keiichi Ishii à la presse, en référence à un précédent scandale de camouflage des défauts au début des années 2000.


Les autorités envisagent par ailleurs de revoir les méthodes de tests afin de regagner la "confiance" des consommateurs.
  • Parmi les automobiles en cause, les trois quarts étaient fabriqués pour son compatriote Nissan, dont le titre n'a pas été affecté (+1,71% à 1.066 yens). C'est d'ailleurs lui qui a découvert les divergences entre les mesures constatées et celles fournies



Le patron de Mitsubishi Motors Tetsuro Aikawa lors d'une conférence de presse après le scandale de la fraude, à Tokyo, le 20 avril 2016 ( JIJI PRESS/AFP / JIJI PRESS )
  
 
A l'image du cas Volkswagen, "les dommages seront importants", a averti le patron de Mitsubishi Motors, Tetsuro Aikawa. 
Outre l'inévitable impact sur sa réputation, la société japonaise se prépare à subir des coûts conséquents: elle devra probablement verser des compensations financières à ses clients ainsi qu'à Nissan, des indemnités à d'éventuels plaignants et s'expose aussi à des pénalités de la part du gouvernement.
Elle risque en outre de perdre le contrat avec Nissan, prévient Christopher Richter, analyste automobile de la société de courtage CLSA à Tokyo.


 "C'est un coup dur pour le groupe, dont la grande majorité des activités au Japon se résume à la vente de véhicules à des tiers depuis le scandale des années 2000 qui a réduit leur part de marché à des miettes" (2,1%), a-t-il souligné.
Mitsubishi Motors venait de solder les dernières traces dans ses finances de cette affairedont il s'est relevé grâce à l'intervention des autres entreprises de la galaxie Mitsubishi.

Petit poucet comparé aux géants Toyota et Nissan avec seulement un million de véhicules écoulés par an dans le monde, Mitsubishi Motors "pourrait vendre des actifs" pour se redresser. 


"Il y a déjà eu des discussions de restructuration ou de consolidation par le passé, mais la résistance était forte au sein de la constellation Mitsubishi" rappelle cependant M. Richter.
 


 


“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2016 - 09:43    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

ACTUALITÉS

© Reuters
Publié le 22/04/2016 à 09:15
 
LE SCANDALE MITSUBISHI MOTORS S'AMPLIFIE, LES USA S'EN MÊLENT

http://www.capital.fr/bourse/actualites/le-scandale-mitsubishi-motors-s-amp…


Selon le journal Sankei,davantage de véhicules seraient concernés par le scandale Mitsubishi, y compris des voitures électriques vendues à l'étranger.
[color=invalid-color:invalid-color:invalid-color:invalid-color:invalid-color:invalid-color:rgba(0, 0, 0, 0.870588235294118)][/color]

 
 Au moment ou MITSU va lancer ses PHEV aux USA , c'est pas ce que l'on fait de mieux niveau PUB / [/b] Arrow

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Lun 25 Avr 2016 - 12:23    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

Mitsubishi Heavy estime prématuré de soutenir Mitsubishi Motors
lundi 25 avril 2016 11h45
TOKYO, 25 avril (Reuters) - Mitsubishi Heavy Industries a déclaré lundi qu'il était trop tôt pour décider s'il fallait apporter un soutien à Mitsubishi Motors, le sixième constructeur automobile japonais qui a reconnu la semaine dernière avoir falsifié des tests d'économies de carburant.
Avec une participation de 12,6%, Mitsubishi Heavy, dont les activités vont de la construction de navires de guerre à des infrastructures ferroviaires, est le premier actionnaire de Mitsubishi Motors.
Les deux entreprises font partie du conglomérat Mitsubishi, également présent dans la finance et dans l'extraction minière.
Plus tôt dans la journée, Mitsubishi Motors a annoncé la tenue d'une conférence de presse mardi pour faire le point sur le scandale avant de l'annuler quelques heures plus tard.
Le constructeur a ajouté qu'il transmettrait les données relatives à la falsification des tests mardi au ministère des Transports, conformément à la requête de ce dernier.
"L'enquête concernant la falsification des données d'économies de carburant par Mitsubishi Motors est toujours en cours donc à ce stade on ne peut décider si on apporte notre soutien" a dit à des journalistes Shunichi Miyanaga, président-directeur général de Mitsubishi Heavy.
Il y a une quinzaine d'années, le groupe avait sauvé la mise à sa société soeur après que cette dernière avait failli être emportée par une scandale impliquant la dissimulation systématique de plaintes de clients.
Depuis l'annonce du scandale, mercredi, le titre a plongé de 44,4% sur quatre séances pour clôturer lundi sur un cours de 480 yens.
Une source proche du constructeur automobile a dit dimanche que que l'entreprise, en raison de l'impact financier inconnu de la falsification de tests, ne fournirait vraisemblablement pas de prévisions pour l'exercice en cours lors de la publication, prévue mercredi, de ses résultats annuels 2015-2016.
Des analystes de Nomura Research estiment que le coût du scandale pourrait représenter jusqu'à 104 milliards de yens (831 millions d'euros).

(Maki Shiraki et Naomi Tajitsu, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Mar 26 Avr 2016 - 12:41    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant

Le scandale Mitsubishi Motors prend de l'ampleur
AFP le 26/04/2016 à 10:22, mis à jour à 13:02
http://www.boursorama.com/actualites/le-scandale-mitsubishi-motors-prend-de…

Le siège de Mitsubishi Motors à Tokyo, le 20 avril 2016 ( AFP / TOSHIFUMI KITAMURA )

Le scandale de fraude, révélé il y a une semaine par le groupe automobile japonais Mitsubishi Motors (MMC), a pris une nouvelle dimension mardi avec l'aveu que des tests inappropriés avaient été menés au cours des 25 dernières années.

Le groupe a reconnu avoir eu recours à une méthode non conforme à la législation japonaise "depuis 1991"mais "nous ne connaissons pas encore le nombre de modèles" concernés, a affirmé un vice-président du groupe, Ryugo Nakao, lors d'une conférence de presse.
Le groupe n'était pas non plus en mesure de dire si l'affaire allait s'étendre à d'autres voitures que les mini-véhicules, telles que les 4x4 Pajero ou Outlander écoulés à l'étranger.
MMC avait avoué mercredi dernier que des employés avaient manipulé des tests "pour présenter des taux de consommation de carburant plus favorables que ce qu'ils n'étaient en réalité", sans cependant évoquer des irrégularités sur une période aussi longue.
Il avait alors indiqué que 625.000 mini-voitures, uniquement vendues au Japon, étaient affectées, dont 468.000 produites pour son compatriote et partenaire Nissan, tout en prévenant que ce chiffre allait probablement grimper.
Selon le quotidien économique Nikkei, ce ne sont pas quatre modèles d'automobiles, comme identifié jusqu'à présent, mais "plusieurs dizaines" qui seraient en cause.


Le patron de Mitsubishi Motors Tetsuro Aikawa (d) et le vice-président du groupe Ryugo Nakao lors d'une conférence de presse à Tokyo, le 20 avril 2016 ( JIJI PRESS/AFP/Archives / JIJI PRESS )

"Il est possible qu'à l'époque les responsables ne savaient pas qu'ils enfreignaient les règles" en utilisant cette méthode en vigueur aux Etats-Unis, a souligné le patron du groupe, Tetsuro Aikawa.
Pour tenter d'y voir plus clair, Mitsubishi Motors a annoncé la mise en place d'une "commission d'enquête spéciale composée uniquement d'experts externes", qui soumettra son rapport dans trois mois.
"Les responsabilités sont encore à déterminer et les enquêtes se poursuivent", a précisé le constructeur.
- 'Très décevant' -
M. Aikawa, visiblement bouleversé, s'est de nouveau longuement excusé, s'inclinant dans la tradition nippone. "Je suis profondément désolé mais je n'étais pas du tout au courant", a-t-il dit.
Depuis que l'affaire a éclaté, l'action du groupe a perdu la moitié de sa valeur à la Bourse de Tokyo et son avenir paraît bien sombre.
Le ministère japonais des Transports s'est emparé du dossier, qualifié d'"extrêmement grave", et a mené des perquisitions dans des locaux du constructeur.
"Je ne peux pas m'empêcher d'avoir des doutes sur l'attitude de la compagnie s'agissant du respect de la loi, c'est extrêmement regrettable" a déclaré le ministre, Keiichi Ishii, à la presse, en référence à un précédent scandale de camouflage des défauts au début des années 2000.
MMC venait de solder les dernières traces dans ses finances de cette affaire, dont il s'est relevé grâce à l'intervention des autres entreprises de la galaxie Mitsubishi.
Vont-ils encore voler à son secours?
"Mitsubishi Motors a parcouru un long chemin depuis ces problèmes, c'est très décevant" avait commenté lundi Shunichi Miyanaga, PDG de Mitsubishi Heavy Industries (MHI), premier actionnaire du constructeur, selon des propos rapportés par les médias.
Le constructeur, qui compte quelque 30.000 salariés et vend un million de véhicules par an dans le monde, doit publier mercredi ses résultats financiers pour l'exercice clos fin mars, mais il devrait s'abstenir de livrer des projections.
Il a déjà prévenu que l'impact de cette affaire serait très lourd et, selon les analystes, le choc sera sans doute plus difficile à encaisser que pour le colosse allemand Volkswagen, touché de plein fouet par un scandale de moteurs diesel truqués mais à la stature incomparable.
Ce "dieselgate", comme il a été baptisé, ne cesse de s'étendre à l'ensemble de l'industrie automobile.
Une enquête allemande vient d'épingler 16 marques automobiles, dont Renault, Fiat, Nissan ou Suzuki, qui enfreignent les plafonds européens d'émissions.

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gegedelyon
Inventeur /fondateur de ce site en 2007


Inscrit le: 07 Juil 2010
Messages: 2 961
Localisation: Entre Lyon -ouest l'hiver et la plage en 66 dès Mai
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Quel Outlander ou suv PSA: AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 AMBITION LUXE avec options
Achat neuf ou occasion ?: Vh de démo 6600 kms
Concess ou mandataire: Concess St PRIEST 69
Couleur: Noir
Pneus hiver oui/non: En attente certainement des 4 saisons
Autres autos ou/et VHs précédents: Mitsu OUTLANDER II 2.0 TDI 140 cvs Instyle et VW new BEETLE cabrio de 2010 a 2014 remplacé par VW Coccinelle cabriolet 1.4 TSI 160 cvs DSG 7 2014
Futur SUV ou autres vh en vue ?: AUDI Q 5 S PLUS et AUDI A 5 cabriolet QUATTRO

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2016 - 16:46    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes Répondre en citant






Tests de consommations

 - Après 25 ans de triche, Mitsubishi met en place une commission d'enquête


Publié dans Ecologie / Electrique > Autre actu écologie
par Florent Ferrière Le 26 Avril 2016 à 15h30


Près d'une semaine après la révélation du scandale, lié à des tests de consommations manipulés, Mitsubishi avoue que la triche a commencé il y a 25 ans.

Le groupe a annoncé la mise en place d'une commission d'enquête, composée d'experts externes à l'entreprise.

Après la révélation, vient le temps des premières explications.
Le groupe Mitsubishi Motors a confirmé ce matin lors d'une conférence de presse avoir mené des tests de consommations de manière inappropriée, non conforme à la législation en vigueur au pays du soleil levant, depuis 1991, afin de communiquer à la clientèle japonaise des valeurs de besoin en carburant plus favorables qu'elles ne l'étaient en réalité.
Mercredi dernier, Mitsubishi avait révélé avoir découvert que des employés avaient falsifié les données de plusieurs modèles, en utilisant les règles de mesures en vigueur aux États-Unis, différentes des japonaises.
Il était question de plus de 600 000 petites autos, dont 468 000 produites pour le partenaire Nissan, à l'origine de l'affaire.
Ce dernier avait constaté des écarts entre les chiffres annoncés et ses propres vérifications.
La liste des voitures concernées pourrait s'allonger
Aujourd'hui, Mitsubishi n'est pas en mesure de donner la liste précise des véhicules concernés, comme l'a indiqué Ryugo Nakao, vice-président du groupe.
Le scandale pourrait s'étendre à d'autres productions de la marque aux trois diamants.
Aucune information n'a été donnée à propos des autres pays où Mitsubishi est présent.
L'affaire n'en est qu'à ses débuts. Mitsubishi Motors a annoncé la création d'une commission d'enquête spéciale, composée d'experts qui n'appartiennent pas à l'entreprise. Celle-ci devra remettre son rapport d'ici trois mois.
Celui-ci sera particulièrement attendu au Japon, où le scandale fait grand bruit.
L'action du groupe a perdu la moitié de sa valeur à la Bourse de Tokyo en quelques jours.
Après Volkswagen, qui viendrait de trouver un accord avec les clients américains concernés par sa tricherie aux émissions polluantes, Mitsubishi s'apprête à son tour à passer des semaines difficiles.

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:45    Sujet du message: Mitsubishi Motors avoue des "manipulations" de tests d'émission / différences allant de 5 à 10% auraient été constatées sur ces véhicules équipés du même bloc trois cylindres 657 cc vendus qu'au JAPON et pays limitrophes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum mitsubishi outlander /4007 / c.crosser ouvert depuis 2007 / Section PHEV et Outlander 4 Index du Forum -> Energie / Norme EURO / Malus-bonus écolo / Taxes carbones / Infos carburants / Infos autos en général : -> Affaire MITSUBISHI ( Falsification des consos et rejets au JAPON pour le moment -> AFFAIRE MITSU au JAPON / Les infos / Le suivi ....... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com